Rapport sur les protéines en poudre 2018 : Nos inquiétantes découvertes sur 20 tests de laboratoire

Une analyse scientifique portant sur les protéines en poudre révèle que 15 poudres protéinées sur les 20 meilleures testées contiennent moins de protéines que ce qui est revendiqué.

Un nombre surprenant de suppléments protéiques ne contient pas autant de protéines que ce que l’on veut nous faire croire. L’analyse scientifique, que vous trouverez ci-dessous, a conclu que 20 des plus grandes marques de protéines en Europe et dans le monde contiennent en moyenne 3,5 % de protéines de moins que ce que les consommateurs sont conduits à penser. Une marque contenait 12,2 grammes de moins sur 100 grammes alors que l’étiquette indiquait 62 g/100 g, ce qui correspond à une énorme différence de 20 %.

Voir et télécharger le rapport ici.

De plus, certains produits contiennent des quantités excessives d’acides aminés bon marché, ce qui les rend moins efficaces, ceci tout en annonçant une certaine quantité de protéines. Une méthode frauduleuse connue sous le nom d’amino spiking.

L’analyse montre un problème général sur le marché des compléments alimentaires. Selon Candidlab, il est ancré dans un marché en ligne décentralisé, ce qui fait qu’il est difficile pour les autorités réglementaires d’être les chiens de garde dont les consommateurs ont besoin. Comme de plus en plus de suppléments sont produits dans et en dehors de l’UE, la santé des consommateurs est menacée.

Les ventes de suppléments de protéines sur les 11 marchés européens dans lesquels Candidlab opère ont dépassé les 1,2 milliard d’euros par an et devraient atteindre 1,7 milliard d’euros d’ici 2022. Ceci sans compter le gigantesque marché américain. Cette croissance reflète un intérêt accru de l’amélioration de l’apparence physique, le gain de la masse musculaire et un mode de vie sain. Il établit qu’il existe un motif financier énorme pour les marques de supplément.

Protein Powder Report

Last modified: 4. septembre 2018

Kommentarer

Last modified: 4. septembre 2018